05 mars 2006

Entre l'écume

bat

Lio.D

*

Entre l'écume et son phare d'eau,

Des corbeilles de vagues  froissées

Enchevêtraient le fer

Aux frisson des villes endormies.

Et nous rêvions la peau des gazelles de mer

Au coeur de la nuit,

Entre l'écume et son phare d'eau.

*

A l'ombre des citadelles ,

Cloué comme un O

Entre l'écume et son phare d'eau,

Je griffais mes poèmes  à l'ancre des poubelles

Servant mille fois le même refrain.

*

C'était pourtant la ligne de nos  mains

Encordant l'océan à la terre  sans sel

Entre l'écume et son phare d'eau.

*

La pulpe des doigts s'écrase sur la fenêtre close

Empreinte du fruit en orient de Tortose,

et moi j'ai dit, j'ai dit  je t'aime

Comme on le dit souvent

Entre le vent et les semaines,

Entre l'écume et son fardeau.

Posté par Le promeneur à 09:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Entre l'écume

    Un double bijou. Photo et poème. Jaime beaucoup ce texte. Que de talent ! Moi, je suis en panne pour les poèmes en ce moment. Je me suis remise aux contes et nouvelles. Et.. J'ai du mal à faire les deux ! Tu as du avoir des nouvelles de mon ami Victor Noir. Bises

    Posté par Bluemoon, 10 mars 2006 à 17:44 | | Répondre
  • j'ai du mal à tout faire aussi, Bluemoon! mais c'est aussi ce qui est bien, être un peu sur la brèche entre création et quotidien.
    merci de ton commentaire. Encouragements ! tes textes sont beaux.
    bises

    Posté par Lio, 12 mars 2006 à 22:54 | | Répondre
  • j'ai du mal à tout faire aussi, Bluemoon! mais c'est aussi ce qui est bien, être un peu sur la brèche entre création et quotidien.
    merci de ton commentaire. Encouragements ! tes textes sont beaux.
    bises

    Posté par Lio, 12 mars 2006 à 22:54 | | Répondre
Nouveau commentaire