23 avril 2006

au cabaret des ombres douces...

feutre1

Au cabaret des ombres douces

J'ai pris ta main comme un serpent

Elle se lovait en lumière rousse

Et sinuait de doigts coupants

*

Au cabaret des ombres douces

Ongles tendus rouge carmin

Comme un serpent j'ai pris ta main

Bague serment cerclant le pouce

*

Au cabaret des ombres douces

Tu m'a griffé en deux secousses

Le coeur, la peau  et puis la main,

Serpent de doigts rouge carmin.

*

Et maintenant le sang satin

Coule de ma main qui éclabousse

Ta dentelle noire de lutin

Au cabaret des ombres douces.

Posté par Le promeneur à 11:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur au cabaret des ombres douces...

    Oh il s'en passe des choses au cabaret des ombres douces ! ... beau poème.

    Posté par neurhone, 23 avril 2006 à 22:02 | | Répondre
  • Un monde de fées cruelles et de lutins agités...clin d'oeil

    Posté par lio, 24 avril 2006 à 09:20 | | Répondre
  • Ah puis pour moi les ongles/serres peint en rouge ça m'évoque plutôt les sorcières que les fées même cruelles!! Et pi d'abord les fées elles se font des french manucure, c'est plus classe!

    bizzzzzz

    Posté par Théo, 24 avril 2006 à 10:22 | | Répondre
Nouveau commentaire