19 janvier 2006

Ivresse

Chassez le naturel, il revient au galop... Chassez le surnaturel, il revient au goulot... D'un verre d'absinthe, Absence absoute, Absolument la voûte Accomplit le rêve d'une étoile . Je parlerai des yeux aux cernes des langoureuses amoureuses, verts ouverts Vivants Vibrants Car la mort est assez riche pour qu'on la pille . Et ,puisqu'il faut y penser , je la nie Pour l' embarrasser. J'en fais une chose molle et diffuse, pas mieux présente que... [Lire la suite]
Posté par Le promeneur à 07:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]